Le changement climatique perçu depuis l’Arctique 

Les régions polaires se réchauffent plus vite que toute autre zone du globe. Au cours des 30 dernières années, la température de l’Arctique a connu une hausse 3 fois plus rapide que la moyenne sur Terre (déjà +3,1°C).

Les températures montent si rapidement que l’Arctique pourrait ne plus avoir de glace marine durant l’été d’ici 2035.

Et pourtant, la glace et la neige aident à limiter le réchauffement climatique ! La couleur blanche de la banquise réfléchit les rayons du soleil, quand le bleu de l’océan les transforme en chaleur ! Plus la température augmente, moins il y a de glace, donc plus il fait chaud : c’est un emballement qu’il faut éviter à tout prix !